Skip to content

Varda célébrée en DVD

Dans la série « Les grandes intégrales que l’on attendait pas vraiment », voici qu’arrive Les Glaneurs et la Glaneuse d’Agnès Varda en DVD.

Glaneurs Glaneuse

L’édition huit DVD comprend tous les épisodes des Glaneurs et la Glaneuse ainsi que la totalité des rushes mais aussi une interview-fleuve de deux heures avec Agnès Varda qui vous fait découvrir la rue Daguerre, un teaser des Plages d’Agnès, un commentaire audio pendant le film principal, divers making-of et bien sûr une introduction signée Jean Douchet ainsi qu’un abonnement d’un an aux Cahiers du Cinéma.

Le tout pour 99,99 euros.

La sortie est prévue d’ici la fin du mois de juillet. Juste après la moisson.

Attention ! Les cinquante premiers exemplaires seront vendus avec un CD inédit Agnès chante les champs, une collection merveilleuse de chansons paysannes du siècle dernier reprises au Yukulélé par Mme Varda herself.

Published inHa ha

7 Comments

  1. En lisant vite, j’ai lu « L’intégrale Vanda », j’ai cru que tu allais nous parler des oeuvres de Lio. J’ai transpiré, je vais te dire.

  2. Si il n’y a que ça, je dois pouvoir arranger le truc…

  3. Waouh, ça c’est du photoshopage classieux dont Millet serait pas peu fier…

  4. oktopela oktopela

    je suis attristé par ce post. « les glaneurs » m’avait marqué au fer rouge. une reflexion sur le geste qui s’adapte par dela l’individu et la situation ; l’alpha et l’omega du psychologue social. le glanage comme un même : le propos suggéré intelligemment, en douceur. un peu comme un « très chasse, très pêche » une nuit, m’avait bouleversé au point d’aller m’acheter au petit matin un labrador et un moulinet pezon & michel.

    pour votre ouvrage moqueur, arty, point de compliments. rendez-nous kevin.moulback.

  5. Neauneaut Neauneaut

    Et si Agnès Varda ressemblait à Gustav Hofer, t’adhérerais plus à la cause paysanne?

  6. J’essaie d’imaginer Agnès Varda en mélange avec Gustav Hofer, j’arrive pas. Ceci dit, j’adhère à la cause paysanne. Enfin, je sais pas trop quelle cause ils défendent, je suis en train de me dire, mais oui, oui, j’adhère.

Dites-moi tout...