Aller directement au contenu

Mois : février 2021

Pourquoi le gouvernement vous ment ?

Vous cliquez vraiment sur des titres nuls

Avant tout, en ces temps difficiles, j’espère que vous et vos proches êtes en bonne santé. Non. Je déconne, j’en ai rien à foutre. Et j’ai une mauvaise nouvelle si vous avez cliqué sur ce lien hautement putassier. Il faut que je vous fasse une confidence : je n’ai aucune idée de la raison pour laquelle le gouvernement vous ment. Surtout que – de source sûre – je sais qu’à moi, il dit la vérité. Non, j’ai clairement titré ça pour être à peu près certain de m’offrir une excellente visibilité sur les rézossossiaux et probablement un référencement de malade sur les sites de recherche. Encore que j’ai un doute sur le fait que Google me référence vu la baisse de fréquentation d’actualisation du site, le dernier article ici datant d’il y a un peu plus d’un an et demi, mon Dieu, comme le temps passe vite, mon bon ami.

Maintenant que j’ai votre attention la plus complète, revenons à ma question : “Pourquoi le gouvernement vous ment ?” Je n’ai pas de réponse, mais je peux émettre une hypothèse : vous ne supportez pas la réalité. C’est pour ça que vous vous réfugiez sur Internet et les rézossossiaux . Ne dites pas le contraire, je vous file sur Instagram où vous publiez vos tronches un message sur quatre et votre assiette ou vos abdos les trois messages restants. D’ailleurs, vous semblez toujours seuls sur les photos et pourtant vous les prenez rarement vous-mêmes. Comment vous faites ? Quel est votre secret ? Un larbin qui vous suit pour les prendre ? Expliquez-moi ! Les Français ont le droit de savoir.

Et sur Twitter, vous croyez que vos ambitions démesurées pour tordre le cou au monde afin qu’il reflète votre réalité ne se remarquent pas ? Détrompez-vous ! C’est visible comme un nez au milieu de la figure.

Et ne me lancez pas sur TikTok ou Snapchat parce que, d’abord, je n’ai pas de compte et, en plus, je suis trop vieux pour ces conneries, comme dirait Roger Murtaugh. D’ailleurs, je suis trop vieux pour tout.

L’autre jour, j’vais chez l’Anne Ainepéheu. J’y dis : “Bonjour Anne. Vous avez du boulot pour moi ?”. Ell’m’répond : “Bah non”. “Et pourquoi ?”, qu’j’y d’mande. “Bah vous avez plus de quarante ans ! Vous croyez quoi ? Y a une palanquée de Millennials derrière vous !”, qu’ell’m’balance.

Ça m’a laissé perplexe. Parce que le gouvernement réclame qu’on bosse jusqu’à 70 ans, mais si après quarante, on devient un papy pour l’entreprise, que fait-on ? Parlez plus fort, j’entends rien. Je suis vieux, vous dis-je. Ou alors… Ou alors… Non… Vous voulez dire que le gouvernement me ment ? Nom de Dieu…